Pourquoi les retraités Français se ruent sur le Portugal

Le Portugal est la destination favorite des retraités français selon une récente enquête. <-> Les explications d'un cabinet de conseil en défiscalisation, depuis Lisbonne, où l'activité ne désemplit pas.

portugal

Version traduite de l’original. 

Autrefois, les retraités français choisissaient les pays du nord d’Afrique comme le Maroc pour s’installer et retirer le maximum d’avantage sur chaque euro. Aujourd’hui, leurs choix se portent sur une autre destination chaude et plus proche de la Méditerranée, le Portugal.

La hausse des impôts sans précédent sous le gouvernement de François Hollande a créé involontairement un nouveau flux d’immigration au Portugal. De nouvelles familles françaises viennent au Portugal pour profiter des avantages fiscaux dont bénéficie le pays, sans équivalent, en Europe.

Une grande part des citoyens français sont concernés par la vertigineuse hausse d’impôts et les individus les plus riches ont été particulièrement frappés par la taxe à 75% (impôt qui a disparu depuis le 1er février 2015 ndlr) sur les revenus supérieurs à 1 million d’euros. Le Portugal est devenu une destination tendance.

Certaines personnalités, comme l’acteur Gérard Depardieu, choisissent de s’installer à l’Est et au nord du pays comme en Belgique ou en Russie, d’autres comme François-Henri Pinault et sa femme Selma Hayek préfèrent Londres, alors que certains optent pour la nation la plus occidentale d’Europe. Invariablement, de nombreuses critiques fusent à l’égard de ces nouveaux expatriés, leur reprochant de quitter la France avec pour unique but d’éluder leurs impôts. Ceci n’est pas tout à fait vrai.

Les nouveaux Biarritz et Saint-Tropez

Comme tout pays méditerranéen, le Portugal est chaud, sûr et agréable à vivre. Les expatriés bénéficient d’une qualité de vie sans égales en raison du climat modéré, de la luminosité, de la diversité des paysages et d’une gastronomie sans pareil d’influence méditerranéenne, puis, Le pays bénéficie de soleil toute l’année.

En 2014 le Portugal été classé le 17ème pays plus sûr du monde. La qualité des soins médicaux et très élevée, et l’industrie du tourisme de santé est en pleine croissance. De plus, Lisbonne est la capitale avec le plus grand nombre de parcours de golf et de magnifique plages se situent plages d’or à quinze minutes du centre ville. On peut y trouver des quais un peu partout sur le long des 1794 km de côtes portugaises, notamment à Cascais, une version portugaise de Biarritz ou Saint Tropez.

L’immigration au Portugal s’est aussi amplifié dû à l’un des coûts de vie les plus bas d’Europe Occidental, en moyenne 30% moins chère qu’ailleurs. Les Français peuvent jouir d’une très bonne qualité de vie en dépendant seulement de leurs retraites ou leurs investissements. Par exemple, un couple de retraités peut vivre très confortablement en Algarve avec un budget de 1.500 euros par mois.

Quand on considère vivre ailleurs, la proximité de la patrie est toujours un point crucial, la localisation du Portugal permet de rejoindre sa terre d’origine par un vol court ou par voyage en voiture. Naturellement, les petits plaisirs de la vie sont très importants, et pour pouvoir en jouir, le Portugal offre une variété de fromages et vins de très haute qualité issus de ces régions.

Comparatif des deux régimes d’imposition

Le Portugal est aussi un «hot spot» pour l’investissement dans l’immobilier. En effet, ce secteur est en pleine croissance après la crise qui a amené le pays au «bail out». Suite à la crise, les prix des propriétés ont chuté et ils n’ont toujours pas remonté. Au premier trimestre 2014, 3.500 propriétés ont été achetées par des étrangers. Le Portugal présente ainsi une localisation privilégiée pour installer un centre d’investissement avec plusieurs options au niveau de l’immobilier.

Le régime fiscal pour les expatriées offre aussi des avantages fiscaux certains. Le Portugal est un pays stable et fiscalement optimisé pour lancer une opération au Brésil ou un autre pays de langue portugaise. Les dépôts et comptes des particuliers sont sécurisés par le Fond de Garantie des Dépôts jusqu’à 100.000 euros. Les allègements fiscaux au Portugal sont disponibles, non seulement pour les particuliers plus fortunés, mais aussi pour toutes personnes prêtes à profiter de ce que le Portugal peut offrir.

En France, les taux d’imposition sur les revenus sont progressifs, allant en 2014 de 0% à 45%. En plus de ces taux, un supplément de sécurité sociale est applicable, jusqu’à 15,5%. En outre, une contribution exceptionnelle de 3% est applicable aux revenus dépassant 250.000 euros (pour les célibataires) ou 500.000 euros (couple mariés), et une autre contribution spéciale de 4% sera applicable aux revenus dépassant 500.000 euros (pour les célibataires) ou 1.000.000 d’euros (couples mariés).

Les propriétaires doivent payer une taxe progressive de 0,5 jusque à 1,5% sur la richesse. Enfin, en France il y a encore des impôts sur l’héritage à prendre en compte.

Les profils des Français émigrés

Le système fiscal portugais est similaire au français, mais avec des taux d’imposition beaucoup plus bas. Le régime des résidents non habituel attire non seulement des gens riches, comme des banquiers et PDG, mais aussi des ouvriers qualifiés, comme des professeurs, consultants, ingénieurs et cadres spécialisés. Les français issus de l’immigration portugaise peuvent aussi profiter de ce régime en retournant dans leur pays d’origine.

C’est un régime avantageux pour les professionnels spécialisés, entrepreneurs et investisseurs qui veulent résider ou faire des affaires au Portugal. Les conditions et avantages dépendants des types de revenus, mais les opportunités disponibles pour les retraités et les investisseurs sont un exemple parfait. En effet, un retraité peut jouir d’une exemption sur sa pension et un investisseur peut être exempté de payer des impôts. A l’abri de la Convention Relative à la Double Imposition en vigueur entre le Portugal et la France, seuls les revenus des résidents en France peuvent être imposés. Par conséquence, les citoyens français peuvent jouir d’une exonération totale sur leur retraite en habitant au Portugal.

Les dividendes versées par des compagnies étrangères et les gains en capital sur les actions étrangères sont, en principe, exonérés d’impôts au Portugal. Si ces revenus sont taxés dans un autre pays avec un accord sur la Double Imposition, ils ne seront pas imposables au Portugal. Ces avantages sont disponibles pour tous les pays avec une convention Relative à la Double Imposition, y compris pour la France.

Pour les citoyens français qui travaillent au Portugal, il y a aussi de nombreux avantages. Les salaires des professions libérales sont imposés à un taux de 20%, et pour certaines activités à valeur ajoutée pour le pays le taux est unique, à 3,5%.Le régime des résidents non habituel est applicable pendant 10 ans, et peut être renouvelé.

Le Portugal est plus avantageux que la France puisqu’ il n’existe pas d’imposition sur les transactions familiales. Par conséquent, notre cabinet à Lisbonne a constaté une augmentation de demandes d’informations sur les régimes existants de la part de plusieurs types de professionnels : cadres aux revenus élevés, des professeurs universitaires, retraités et des entrepreneurs qui veulent ouvrir un petit bistrot dans les rues pavées de Lisbonne, où l’anglais et le français sont parlés un peu partout. Et vous, vous laisserez-vous tenter ?

 

Crédit photo: Pedro Ribeiro Simões Relaxing, Sintra, Portugal.

L'ACTU

Le Portugal se classe à la première place des destinations préférées pour les retraités français, selon le site retraite-etranger.fr qui a établi douze critères dans 25 payspour son palmarès 2015. Au total, 3 000 retraités français se sont installés en 2014 et 20 000 sont attendus en 2015. Parmi eux, des membres de la communauté portugaise française.

Lire Plus...

10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *